Critique littéraire n°50 : La vérité sur l’affaire Harry Quebert

« Écrire un livre, c’est comme aimer quelqu’un : ça peut devenir très douloureux »

Coucou !

J’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve après une petite absence pour vous parler d’un de mes derniers coups de cœur ; la vérité sur l’affaire Harry Quebert, écrit par Joël Dicker et publié aux éditions de Fallois !

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente: il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.

Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

J’ai commencé ce livre avec appréhension, car n’étant pas une grande fan de romans policier, j’avais peur que cela ne me plaise pas. Pourtant, en lisant les premières pages, je suis tout de suite tombée amoureuse de l’écriture, et j’ai su que ce livre allait faire parti de mes livres préférés.

L’écriture est donc, comme je vous l’ai dit précédemment, géniale, je suis rentrée dans l’histoire dès les premiers chapitres, les personnages étaient tous intéressants et attachants pour certains. Un personnage m’a particulièrement fait rire, à cause de sa stupidité (je parle bien évidemment de la mère de Marcus, avec son esprit fermé et ses propos discriminants, ce qui la rend ridicule). J’ai eu un coup de cœur pour Marcus, car on suit son évolution tout au long de l’histoire.

L’auteur est super fort car il laisse un suspense de malade, on ne cesse d’imaginer des hypothèses et d’être surpris par des révélations auxquelles on ne s’attendait pas du tout !

Nola est un sacré personnage, on la pense gentille et innocente mais plus on avance dans l’histoire, plus on découvre son passé, sans jamais vraiment savoir qui elle est (sauf à la fin bien sûr). J’ai vraiment aimé ce personnage, car elle a une histoire profonde et recherchée.

L’histoire est assez lente dans la première partie du livre, mais elle s’accélère au fur et à mesure. Encore une fois, j’ai été complètement dupé par la plume de l’auteur, plus on se rapprochait de la fin, et donc de la révélation finale, plus j’étais surprise de voir tous les rebondissements et changement de situations qu’il y avait !

Pour conclure, j’ai vraiment adoré ce livre, je vous le conseille énormément (LISEZ-LE)

Et vous, l’avez-vous lu ? Il vous tente ?

Sur ce, je vous souhaite de bonnes vacances (pour ceux qui en ont) et une joyeuse fête de Pâques !

Miléna

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s